La passion de Félix Marcilhac pour les Arts Décoratifs du XXème siècle débute avec une sculpture de Gustave Miklos, achetée à Paris en 1967. Deux ans plus tard il ouvre son cabinet d'expertise au 8, rue Bonaparte dans le sixième arrondissement de Paris où sa fille Amélie a désormais repris le flambeau.

 

Spécialiste de renommée internationale Félix Marcilhac est l’auteur de plusieurs catalogues raisonnés qui font référence chacun dans leur domaine. Ceux des verriers René Lalique et Maurice Marinot, des sculpteurs Chana Orloff, Edouard-Marcel Sandoz et Joseph Csaky, des ensembliers-décorateurs André Groult et la maison Dominique, du dinandier Jean Dunand, et les peintres Paul Jouve et  Jacques Majorelle.

 

Depuis 2009, sa fille Amélie Marcilhac travaille à ses côtés. Forte de la publication de son livre sur Marcel Coard aux Editions de l'Amateur en 2012, elle s'est orientée vers le domaine des Arts Décoratifs du XXème siècle. En 2014 Félix Marcilhac prend sa retraite avec la vente de sa collection chez Sotheby's dont sa fille rédigera le catalogue aux côtés des spécialistes de Sotheby's et Artcurial, laissant les rênes à sa cadette et étant toujours consultant pour elle.